Approche

La mission du Comptoir est d’engager toutes les organisations dans leur « mutation culturelle ». Que vous soyez dirigeants, acteurs du changement, chefs de projets ou managers, le Comptoir vous accompagne étape après étape. 

Pourquoi une mutation culturelle globale est nécessaire ?

Autant d’un point de vue économique, social, environnemental que politique, une croissance infinie dans un monde fini n’est pas possible. Les organisations qui ne se lanceront pas rapidement dans leur transformation risquent l’effondrement ainsi que de provoquer des externalités négatives pour toute la société. Le Comptoir se place en interlocuteur principal de cette transformation de culture et de société.

Construire l’état d’esprit de demain.

Le déclenchement de toute mutation culturelle vient de l’évolution nécessaire de l’état d’esprit. Un état d’esprit est un « état culturel » alimenté par trois sources essentielles : l’inspiration, la connaissance et les interrelations.

  • Inspiration : ce qui stimule la curiosité et la créativité. Sans inspiration, pas d’aspiration, de motivation, d’envie et de sens possible.
  • Connaissance : la connaissance est infinie. Si elle est partagée, alors elle est la ressource essentielle pour développer les méthodes, outils, services et produits nécessaires à notre monde d’aujourd’hui et de demain.
  • Interrelations : l’humain est par essence social. Il a besoin des autres et ce sont les liens et les échanges qui font la diversité et la dynamique de notre société.

Mêler les intelligences.

Reposant sur les inspirations, les connaissances et les interrelations, les différentes intelligences mettent en oeuvre et connectent les « ressources ». Combinées, les intelligences permettent de concrétiser et d’agir pour demain. Lorsque les intelligences traitent des problématiques, celles-ci deviennent des opportunités pour agir. Basculer dans la dimension de l’action n’est pas anodin : c’est une « mise au monde » des idées, c’est une concrétisation des concepts intangibles. C’est en portant une action que nous mettons en mouvement un projet, que nous apportons un changement concret dans notre système et sur notre réalité.

Développer une attitude de confiance.

Pour agir en collectif, il faut une attitude de confiance. Les attitudes représentent les caractéristiques des actions elles-même. Elles doivent être cohérentes avec les valeurs et principes afin de porter une vision et un idéal. Sans cette cohérence, pas de confiance possible et donc pas de collaboration à moyen et long terme, marquant alors la bonne dynamique d’un projet. L’attitude est le fil d’ariane d’une initiative et la direction de l’histoire à écrire en commun.

Écrire les idéaux.

Ce sont les histoires, les projections intellectuelles et émotionnelles, les rêves et l’imaginaire qui créent une attraction vers ces réalités immatérielles elles-même. Sans ces réalités « fantasmes » ou « mirages » il n’y a pas de mouvement de vie possible. En effet, les idéaux alimentent l’intelligence émotionnelle qui donne de la consistance et de l’intérêt au rationnel. C’est la vision qui relie le collectif. C’est cette même vision qui inspire et permet d’avancer ensemble par la collaboration.


Le Comptoir, tout un système agile.

Approche Systémique.

Tout est système & tout est lié. Nous le savons maintenant, il est nécessaire d’approcher les transformations en conscience globale pour porter les actions locales adaptées.

Suivant cette logique, le Comptoir est porté par un système riche & agile, permettant d’appréhender la complexité et d’appliquer un traitement régénératif.

Concrètement, cette approche repose sur 3 premiers jours socles de Design Systémique, mêlant experts du Comptoir et parties prenants des organisations.

Le Comptoir pour construire en commun et concrétiser, étape après étape.

1. Une première rencontre conviviale avec 3 experts au Comptoir.

2. Prise de conscience des problématiques et des causes.

3. Transformation de ces problématiques en opportunités de coopération.

4. Mise en relation avec les autres experts adéquats.

5. Facilitation des collaborations pour libérer l’intelligence collective et appréhender la complexité.

6. Suivi en continue durant toutes les étapes de la transformation. Le Comptoir reste partie intégrante du projet, via une relation transversale, authentique et naturelle.

7. Lorsque la transformation est suffisamment avancée, l’organisation devient autonome et intégrée dans le macro-écosystème du Comptoir. Elle devient, à son tour, le soutien d’autres initiatives en cours de mutation.